L'Espigaou.

J'AI FROID

 

Bonjour mes copines

 

Si vous le voulez bien je vais d'abord vous parler

d'une partie de mes lectures d'été

LA NUIT  d'Elie WIESEL

Elizen raconte sa vie et celle de son père  dans les camps de la mort

Un très beau livre qui raconte les faits tels quels,

sans y rajouter de la sensiblerie

Ce livre est écrit de façon très simple dans un langage courant

A lire si vous vous sentez malheureuse

et tout à coup votre vie vous paraîtra très belle

Je vous le recommande, et le recommande aux lycéens

car il ne faut pas que cette époque tombe dans l'oublie.

P8170011

P8170012

 

                                          +++++

L'ANE & L'ABEILLE

de Gilles LAPOUSSE

P8170001

P8170002

Un joli petit livre qui nous transporte

dans l'histoire animalière et la philosophie.

 

                   =============

 Mon histoire

 

J'AI FROID.

 

Il fut une période où mon corps et mon coeur souffrait

de manque de tendresse, de manque d'amour

cette souffrance se manifestait par un froid intense

mes os semblaient ne plus pouvoir se réchauffer même en plein été.
Un matin je me rendis dans un commerce et achetais 6 coussins

de grands coussins bien moelleux et doux

le soir venu je rentrais chaque coussin dans de jolies housses

m'allongeais dans mon grand lit vide

installais tout autour de moi

3 coussins à droite, 3 coussins à gauche

les 2 que j'avais déjà 1 sous la tête et le dernier sous mes pieds

ainsi bien installée j'avais l'impression d'être dans un cercueil

dont on aurait pas fermé le couvercle

je m'endormis ? ......... certainement

car par ce couvercle inexistant donc pas fermé

mon rêve s'envola sur mes nuages apprivoisés

qui m'emmenèrent jusqu'à la porte de St Pierre

St Pierre était tout fait de nuages qui formaient un corps

Me voyant arriver

tout surpris St Pierre me questionna

Que viens tu faire?,

Que veux tu?.

Oh, St Pierre laisse moi entrer dans ton Paradis

où il y a tant d'amour à donner

St Pierre gratta sa barbe faite de nuages blancs tout ondulés

Je ne peux pas te faire entrer

Tu n'as pas terminé ta mission sur terre.
Mais St Pierre la vie est trop dure sur terre,

n'as tu pas vu tout ce qui ce qui s'y passe ?

les hommes se tuent, la haine règne

St Pierre calcula un bon moment

Je veux bien t'aider, mais il faut que tu retournes sur terre

Je te donne une armure de fer qui atténuera ta sensibilité

Mon nuage me ramena dans mon lit/cercueil

Ce que St Pierre n'avait pas pas prévu

c'est que sur terre il y a beaucoup d'humidité

et mon armure de fer se rouilla et craquela

par ces fissures la douleur me gagna

et le peu de chaleur que mes os avaient pu obtenir

laissa la place à des glaçons.

Dans la nuit mon nuage navette arriva sans que je l'appelle

Il me transporta à nouveau à la porte de St Pierre

Qui me dit - tu ne peux pas entrer

ta mission sur terre n'est pas terminée

Tu dois attendre ton tour

Sur le registre des entrées tu n'es pas encore mentionnée

C'est que tu as encore de grandes choses à accomplir

continue de marcher sur la voie de l'Amour c'est ton chemin

Ouvre bien tes yeux, ton coeur souffrira moins

Lorsque ton tour viendra d'entrer au Paradis

IL t'appellera,

Je ne sais si j'ai rêvé ou si c'est la réalité

ça ressemblait un peu au deux

Mais j'ai bien dormi entourée de mes 8 coussins.

 

CONCLUSION :

J'ai décidé de me poser des oeillères anti-laideur

et depuis je ne vois plus que la beuté du monde

et il y a tellement de merveilles à découvrir

qu'une vie ne me suffira pas.

Merci St Pierre de m'avoir renvoyée sur la terre.

 

                             ==========

 

Ce mois d'août nous avons

quelques anniversaires dans la famille

 

Mon fils OLIVIER

qui fête ses 35 ans le 2 août

 

Mon petit fils ENZO

qui fête ses 7 ans le 25 août

 

Mon arrière petite fille ILYANA

qui soufflera sa première bougie le 26 août

 

et mon grand petit fils DAVID

qui fête ses 19 ans le 27 août

 

BON ANNIVERVAIRES MES PETITS CHERIS

 

Je n'oublie pas la Ste SABINE le 29 août

Bonne fête ma chérie

 

                               ======

Pour le bouquet du vendredi chez
Nelly - Le Mas des Paillasses -

j'ai envoyé cette composoition florale

offerte par mon mari

pour ma fête le 15 août

P8130006 (1)

 

                                              =========

 

Un très joli blog que vous connaissez certainement

DOUCE PARENTHESE  http://douceparenthese.canalblog.com

fête son anniversaire

et pour cela organise un jeu

où l'on pourra gagner

une de ses merveilles dont elle a le secret

Dépéchez vous, vous avez jusqu'au 31 Août

IMAGINE 2

 

 

                              =====

 

Et moi je vous offre mon Ibiscus 

dont le premier bouton vient de s'ouvrir

C'est une variété d' Ibiscus qui fleurit

vers la fin août jusqu'en fin septembre

 

P8210003

P8210002

 

JE VOUS EMBRASSE

 

Posté par lespigaou à 10:35 - Commentaires [28] - Permalien [#]


MES VACANCES

 

 

 

Coucou les Copines,

J'espère que vous avez passé de belles vacances

avec autant de soleil que vers chez moi

Malheureusement je n'ai pas pu trop profiter de la piscine

que nous avions fait mettre au sel, donc plus de chlore

Et bien oui j'ai été malade du 14 juillet au 15 août

avec une interruption de 4 jours entre les deux mois

et croyez moi j'ai profité de chaque seconde de ces quelques jours

Ma fille ainée est venue les passer chez moi et je me suis éclatée

4 jours à profiter du soleil, 2 jours à courir les boutiques d'UZES

nous étions (surtout moi, comme 2 gamines)

et cette année je suis tombée dans le bleu

Ne me demandez pas pourquoi, je ne sais pas

J'avais besoin d'un maillot de bain et devinez..... il est bleu

puis dans la même boutique un petit sac juste pour l'essentiel

C.B, porte monnaie, permis de conduire, carte d'identité et kleenex

et devinez ......bleu 

et tant que nous y étions un bracelet et collier

de fines perles et bien .......dans le bleu

une jolie robe d'intérieur longue, très longue

pour être au bord de la piscine

en lin et bien oui .......... encore bleu

à midi nous avons déjeuné dans un petit restaurant Italien

avec une magnifique terrasse bien ombragée

 

au retour comme à notre habitude nous sommes allées

prendre un thé à St Quentin La Poterie

et là j'ai encore craqué pour de jolie assiettes anciennes

et un porte savon pour la chambre d'amies

                                               =======

j'ai eu 2 de mes petits enfants que mon fils nous a emmené

 

P7240040

Mon fils - Le caganis après 3 filles

P7240041

ENZO  de dos qui va faire 7 ans à la fin du mois

P7240042

Julia qui vient d'avoir 10 ans

P7240043

 

 Démonstration d'un vrai et grand plongeon

P7240044

P7240048

P7240046

P7240047

P7240049

P7240050

P7240051

P7240052

P7240053

P7240054

P7240055

Mon fils est reparti

Nous les avons les enfants rien que pour nous

P7250058

P7250059

retour à la maison

douche et pyjama

P7240056

 

Voila mes brèves vacances mais intenses que j'ai voulu

partager avec vous

les autres jours

couchée avec un bouquin  (dont je vous parlerai dans un prochain billet)

mais ces jours là n'étant pas gais je les garde pour moi

Depuis samedi cette vilaine bronchite est enfin terminée

Je peux donc vous embrasser sans microbes ni virus

Ce que je fais volontiers

 

Je souhaite la bienvenue à mes 3 nouvelles abonnées

que je remercie

 

Je souhaite une bonne fête à toutes les MARIE & dérivés de Marie

Et un beau grand week end du 15 Août à vous toutes

 

GROS BISOUS

Posté par lespigaou à 10:00 - Commentaires [60] - Permalien [#]

LA BAIE DES ANGES - NISSART

 

 

Je connaissais une jolie ville qui avait une baie

Une baie qu'aucune autre ville n'avait

depuis toujours c'était

LA BAIE DES ANGES

Car des Anges la protégeaient

Il y avait :

Les Anges de la Beauté

Les Anges de l'Amitié,

Les Anges de l'Amour,

Les Anges de la joie,

Les Anges de la Gaieté,

Les Anges du Partage,

Les Anges du Respect

Puis, 

un jour..................84 nouveaux Anges les ont rejoint

Ce sont les Anges de la douleur

Oh, NICE pourquoi a-t-on changé ta si jolie baie

Un déséquilibré? NON

Un fanatique?

Un assassin de l'Amour et de la beauté?

Comme tu es devenue triste cernée de ce linceul noir

Toi la ville où il faisait si bon vivre

Toi la ville où le rire des enfants jaillissait

On a sali ton sable doré

On l'a teint en rouge

Ta mer est devenue plus salée des larmes qui coulent.

 

images

téléchargement

Posté par lespigaou à 13:09 - Commentaires [28] - Permalien [#]

RECETTES & PHOTOS DE MON AMOUR

 

 

Il y a un peu que je ne vous ai pas donné des recettes estivales

pour apéro dînatoire

ou tout simplement accompagner

un plat principal ou une salade en entrée

 

Minis flans Italiens aux tomates séchées

 

Il faut :  6 oeufs

              30 cl de crème épaisse

              1 basilic

              70 gr de parmesan

              3 tomates séchées et marinées

              1 grosse gousse d'ail

              1 pincée de gros sel

              Poivre

 

Dans un cul de poule battre les oeufs et la crème

Dan un mixeur mettre tous les autres ingrédients

Verser la 2ème préparation dans la première

remplir aux 3/4 des moules à muffin

 

Faire cuire 30 mn

au four préalablement chauffé à 180°

 

Minis flans Italiens aux olives noires ou vertes dénoyautées

Il faut   : 6 oeufs

                30 cl de crème

                1 basilic

                100 gr de parmesan

                1 grosse gousse d'ail

                150 gr environ d'olives noires ou vertes dénoyautées

                Poivre du moulin (2 tours de moulin)

Comme pour les tomates battre les oeufs avec la crème

mixer tous les autres ingrédients

Mélanger les 2 préparations

Mettre 30 mn au four préalablement chauffé à 180°

 

 

P7090010

 

P7090011

 

P7090009

 

Comme vous le voyez j'ai pris 2 modèles de moules différents

pour reconnaître ceux aux tomates de ceux aux olives

Vous pouvez les faire dans des moules en silicone ou autres

selon ce que vous disposez et selon votre goût

 

                                                                         ===========

 

J'ai 2 copines qui m'ont demandé la photo

de la fontaine de l'entrée en grand & de face

Elle est adossée au cabanon

P7110010

P7110001

je vous ai fait un montage avec des gros plans

8edb258113feb37a8ff749bbaf2482c2

e4980470695af86d4b554cca4795c52c

Elle commence à un peu se patiner

C'était le cadeau de mon mari pour la Ste Marie,

il y aura 3 ans au 15 août

 

La photo d'une joubarbe

qui a monté, monté

et maintenant sur le haut de sa cheminée

il y a des petits boutons de fleurs roses

P7110012

P7110011

Je n'avais jamais vu ça avant

j'ai regardé sur internet et ce serait une joubarbe sempervivum

 

                                   =========

Pour le 14 juillet j'ai ma fille, ma petite fille et mon arrière petite fille Ilyana

Je vous montre les dernières photos d'Ilyana

 

Ilyana dans le jacuzzy

elle adore les bulles

 

IMG_0111

 

IMG_0112

 

IMG_0109

Elle montre ses 2 petites dents

 

IMG_0110

Ilyana dans sa piscine

IMG_0122

dans la piscine des grands avec Maman

IMG_0125

Ilyana sur le poney avec sa tatie Betti

IMG_0068

Ilyana à cheval - Maman surveille

IMG_0120

IMG_0121

après tous ces efforts une bonne sieste s'impose

bercée par le chant des cigales

IMG_0093

et la dernière chez Mamie et Pépé

P7140013

 

 

 

Je vous souhaite à toutes un bel été

très ensoleillé

surtout aux copines du Nord de la France,

de l'Est, de l'Ouest et de la Belgique

                                    =========

Mes petits enfants vont arriver

je reprends sérieusement ma pause,

je n'ai plus de message programmé

Je vous abandonne donc jusque vers la mi-août

 

JE VOUS EMBRASSE

 

Posté par lespigaou à 09:42 - Commentaires [68] - Permalien [#]

LE JARDIN

 J'ai pu me rendre dans ma librairie préférée

Heureuse d'avoir trouvé les livres que j'espérais,

et un dont mes amies blogueuses avaient parlé

(Maman avait tord)

plus un recommandé par mon cher conseilleur

dont je vous parlerai une autre fois

lorsque je l'aurai lu,

 

P7080005

 

P7080006

 

et un autre en commande car il ne l'avait pas

(la nuit de Elizen Weisel)

 

donc j'arrive à la caisse paie mes achats

puis remarque près de la caisse un petit livret

lorsque j'ai vu le titre je me suis sentie obligée de l'acheter

il me faisait de gros clins d'oeil

 

P7080001

 

P7080002

 

P7080003

Acheter le bonheur pour 5,90 euros, je ne réfléchis pas.

 

 

En sortant

Je suis allée m'installer à la terrasse d'un café

tant j'étais impatiente de commencer à le lire.

Je ne suis pas déçue du tout, bien au contraire

Et vous savez quoi?

après ce début de lecture

j'ai acheté un GPS

Oui un GPS

mais pas n'importe quel GPS

Un GPS du bonheur que j'ai installé sur mon coeur.

                                  =========

 

Juste quelques fleurs d'une partie de mon jardin

 

Vues d'ensemble

 

P7040011

 

P7040012

P7040019

P7040018

P6130009

P6130012

P6130040

P6130016

P6130017

P6130018

P6130013

P6130014

P6130015

 

 

P7040030

 

 

Les lys et les hémérocalles

 P6250006

 

P6250008

 

P6250012

 

P6230002

P7040001

P7040003

P7040002

P7040010

P7040005

P7040015

P7040016

P7040017

Les agapanthes

P7040013

les roses

P7040031

P7040007

P6230005

P7040021

 

P5220032

 

P5220092

P5220047

P7040022

P7040023

Les  hortensias

P7040033

P7040032

P6250005

P7040035

P7040034

P6200008

P7040036

 Pèle-mêle

                              lupin

  P6130019

                                         glaïeul

P6200003

                     Grenadier à fleurs

P7040008

                        sa fleur en grand

P7040009

P7040006

                       les géraniums

P7040025

                                succulentes

P6200012

P6200014

P6200013

P6130011

P6250021

P7040020

 

Je continue d'être en pause

jusqu'a fin juillet et ensuite j'ai mes petits enfants à garder

mais là ce n'est que du bonheur et je veux me consacrer à eux

c'est la première fois qu'ils quittent leurs parents

 

Je souhaite la bienvenue à mes 7 nouvelles abonnées

que je remercie et leur souhaite la bienvenue

 

JE VOUS EMBRASSE

Posté par lespigaou à 13:40 - Commentaires [69] - Permalien [#]


CONFIDENCE D'UNE ENFANT

 

 

Tante Anna

 

J'aimais bien ma tante Anna

elle était toujours souriante,

Elle aimait rire et s'amusait

Elle avait un mari qui s'appelait Eugène

elle l'appelait "Geune" ou "mon Gari"

un garçon aîné qui s'appelait Marius

comme le grand père Fabre

Un autre louis qu'on appelait lilou

il y avait aussi Maurice qui s'appelait

comme mon grand père

on l'appelait Cissou

Maurice n'avait que 2 ans de plus que moi

c'était comme un grand frère,

il était très gentil

il connaissait beaucoup de choses

et me les apprenait

il voulait que je siffle

mais je n'y suis jamais arrivé

ça le faisait rire, mon cousin.

Il m'apprenait à grimper aux arbres,

ça j'y arrivais bien

Il m'apprenait aussi a jouer au foot

et à monter à vélo

mes pieds avaient du mal pour arriver aux pédales,

je devais rester debout sur les pédales

là aussi je n'y suis jamais arrivé,

pourtant il s'en ait donné du mal

il avait même appelé un autre cousin que j'avais

mais qui n'était pas cousin avec lui,

il était du coté de mon grand père

il s'appelait Marcel.

A tous les deux ils n'ont jamais pu

me faire pédaler plus de 2 mètres

Il avait beaucoup de patience mon cousin Cissou.

Il y avait aussi Marraine Fabre

tout le monde l'appelait Marraine Fabre

Il parait qu'elle avait été la marraine de ma Maman

et depuis tout le monde l'appelait Marraine Fabre

Elle vivait chez tante Anna

Elle était toujours habillée de noir

elle était un peu courbée

Il parait que c'est parcequ'elle portait le poids du deuil

Il était invisible ce poids

Il devait être très lourd ce poids

car elle se courbait de plus en plus.

Elle vivait chez Tante Anna car elle avait tout perdu

Son mari était mort

Puis son fils aîné s'était pendu car il était mineur

et claustrophobe

Mon cousin Cissou a regardé sur le dictionnaire

ce que ça voulait dire claustrophobe,

il savait lire il y avait 2 ans qu'il allait à la grande école.

son deuxième fils était mort à la guerre

pas la même guerre que mon père celle d'avant

Dans la chambre de Marraine Fabre

il y avait une grande cloche en verre

avec à l'intérieur un ange et des fleurs fanées

Il parait que c'était un souvenir de son mariage

Chez moi ma mère jetait les fleurs fanées

Marraine Fabre était bizarre elle les gardait

dès que je pouvais j'allais voir son ange

Elle me faisait un peu peur,

elle avait un oeil perçant

comme la pie de mon cousin Marius

elle était très maigre et toujours en noir

ensuite il y avait les jumelles plus jeunes que moi..

Ma tante Anna habitait à 30 mètres de chez moi

au début de la cote

et nous tout en bas de la cote.

J'aimais bien aller chez ma  tante Anna

surtout à 4 heures

elle était un peu magicienne

elle faisait bouillir une boite de lait Nestlé

dans une casserole d'eau

et quand elle l'ouvrait c'était du caramel coulant

elle en garnissait mes tartines,  j'adorait ça

parfois elle mettait une barre de chocolat dans le pain au lait

qu'elle mettait à cuire dans le four

et ça devenait un pain au chocolat comme ceux à la crème

que vendait la pâtissière Mme Petit.

Mme Petit avait un garçon qu'elle avait eu sur le tard,

je ne sais pas pourquoi sur le tard,

ce devait être pendant la nuit

Il s'appelait Bernard

à la maternelle c'était mon copain.

derrière la maison de ma tante Anna

il y avait un petit terrain avec des poules

mon cousin Cissou gobait les oeufs crus

moi je n'aimais pas le gluant du blanc

ma mère me faisait le roux avec du sucre

elle disait que c'était un fortifiant

à la fin de la guerre un fortifiant c'était rare

Oui j'aimais bien ma tante Anna

ma maman ne l'aimait pas trop

mais ma tante Anna m'aimait bien

Elle ne me disait pas que

ma petite soeur était morte à ma place

comme disait ma Maman

"je ne comprends pas que ce ne soit pas elle

qui soit morte à la place de sa soeur,

pourtant elle était plus belle qu'elle"

j'avais 2 ans lorsqu'elle est morte

on avait toutes les deux attrapé la même maladie.

Elle était morte pourtant elle était plus belle que moi

Moi je n'étais pas morte,

et pourtant j'étais moins belle, c'était pas normal

ma maman était toujours en colère après moi

elle disait que je salissais les moellons

en rentrant à la maison

elle disait que j'étais un garçon manqué

j'avais de la peine pour mon papa

il aurait bien voulu avoir un garçon

et moi j'étais manquée

mon Papa disait que c'était parce que

je n'avais que des cousins pour jouer.

Un jour on m'a expliqué que mes cousins

n'étaient pas Germains avec moi

ni ma tante Anna

c'était la tante et les cousins de ma mère

ma tante Anna était la soeur de ma grand mère

mais moi je savais que c'était ma tante

même si elle n'était pas germaine.

J'aimais bien aller chez elle lorsque l'oncle Eugène était là

il mettait des disques sur le gramophone

et on écoutait de la musique

comme celle que j'aimais, je restais là des heures à écouter

ça s'appelait de l'opéra, c'était très beau

Lui aussi ne me disait jamais que j'aurais du mourir

à la place de ma petite soeur.

Mon père n'aimait pas mon oncle Eugène,

pourtant mon père aimait presque tout le monde

mais ma mère avait dit qu'elle ne l'aimait pas

mon père disait toujours tout comme ma mère

Mon père me disait souvent

"ne juge pas ta mère, on ne juge pas ses parents

ta mère est une sainte."

J'étais très obéissante je ne jugeais pas mes parents,

je n'en avais d'ailleurs pas l'intention

je ne sais pas pourquoi il me disait ça..
Quand il ne travaillait pas ce qui était rare,

il aimait bien m'emmener avec lui ramasser

des pommes de terre ou cueillir des fleurs

ou simplement promener à la colline

pour ramasser le thym et le romarin

Maman était contente "je lui débarrassais le plancher"

Elle avait du mal à me supporter

elle voulait m'envoyer en maison de redressement

je ne savais pas où c'était,

mais d'après son air ça n'avait pas l'air trop bien

je me tenais bien droite

pourtant je faisais tout pour lui plaire

je devais toujours faire très attention à ma tenue

pour qu'elle n'ait pas honte de moi

je devais toujours faire mieux que tout le monde

pour qu'elle soit fière de moi..

Un jour j'ai eu une nouvelle petite soeur

je venais de rentrer à la grande école

je m'appliquais pour qu'elle soit fière de moi

le plus que j'aimais à l'école c'était de faire des

belles lettres avec des pleins et de déliés ou des enluminures

comme sur le dictionnaire que ma tatie Fifi m'avait offert

ma tatie Fifi était la soeur de ma mère

elle était germaine avec moi

Elle avait un mari, il était très gentil

et un fils qui s'appelait aussi Maurice

mais on l'appelait "Mimi" ou "Mitou"

il avait 2 ans de moins que moi

Ma mère la détestait,

elle disait qu'elle avait eu plus de chance qu'elle dans la vie

mais ma mère n'était pas fière de mes écritures

elle disait que l'écriture était la science des ânes

Ma mère m'achetait toujours de très belles robes

il fallait que je sois la mieux habillée du village

déjà que j'étais une squitchole, pourtant je mangeais beaucoup.

je faisais toujours très attention à ma petite soeur

pour qu'elle ne meure pas à ma place

Un jour je devais la garder à la plage de Cassis

pendant que mes parents étaient au casino.
Elle a attrapé un coup de soleil

ma mère a dit qu'il était carabiné

je ne savais pas trop ce que ça voulait dire

mais ce devait être quelque chose de très grave

on lui a passé des radios des poumons,

heureusement elle allait bien

j'ai eu très peur qu'elle meure à cause de moi

Maman était fâchée contre moi

elle m'en voulait de ne pas l'avoir assez bien surveillée

je ne savais pas qu'on pouvait attrapé

un "carabiné des poumons"

pourtant maintenant je savais lire

j'avais 8 ans presque et demi,

mais je n'avais pas de dictionnaire à la maison de Cassis.

à la fin des vacances on est revenu chez nous

à coté de mon cousin Cissou

et de ma tante Anna

Je l'aimais bien ma tante Anna

Elle riait tout le temps

Elle était toujours heureuse

Elle aimait beaucoup son mari

Elle ne sortait jamais sans lui

Elle n'allait pas passer les après midi

chez des copines comme ma maman

chez nous on ne riait jamais.

Tous les jours Maman me menaçait de dire à mon père

Lorsqu'il rentrerait du travail que je n'avais pas été sage

j'avais très peur car mon père avait de très grosses mains.

Parfois la nuit je faisais des cauchemars

je voyais ses grosses mains s'abattre sur ma tête.

mais ça n'est jamais arrivé

J'aimais bien ma tante Anna et mon oncle

un jour qu'ils me questionnaient je leur ai dit que j'avais très peur

quand mon père rentrait car il me grondait

mon oncle m'a dit

"tu lui diras que s'ils continuent je vais parler ils comprendront"

Je ne crois pas qu'ils aient compris

et moi non plus je n'ai pas compris.

Les années ont passé, on avait déménagé

et je n'étais plus à coté de mon cousin.


J'ai passé l'examen d'entrée en 6ème

(à l'époque on n'allait pas en 6ème d'office

il fallait passer une examen

et il y avait seulement 2 ou 3 élèves

par villes ou villages qui réussissaient)

j'étais très fière d'avoir réussi

mais Maman m'a dit

"c'est normal tu es toujours fourrée dans tes livres,

ta soeur n'a pas besoin d'apprendre

ça lui vient tous seul, elle est intelligente"

En 6ème j'étais interne au collège d'Aix en Pce

et j'avais réussi ma bourse qui payait une partie de mon internat

Je n'ai jamais été autant heureuse

Le Jeudi ma grand mère venait me chercher à 14 heures

et on allait se promener en ville

puis on faisait une halte dans un salon de thé près de la mairie

où il y avait de très bons gâteaux

Je revenais toujours avec un cadeau

j'étais heureuse..

Le samedi à midi je sortais du collège et j'avais bien 2 km à faire

pour arriver à la gare prendre le train qui m'emmènerait chez moi

je faisais le retour le lundi matin très tôt

car on devait arriver au collège avant 8 heures

sinon on était collée le jeudi

je faisais donc mes 2 km de montée

avec ma valise de linge propre et mon cartable en courant

car jeudi ma grand mère allait venir.

 

Bien plus tard

j'ai compris que "plus belle" dans le langage de ma mère

voulait dire "plus grosse"

j'ai compris que ma tante Anna avait un coeur d'or

que ma tatie Fifi m'aimait beaucoup

et que l'amour de ma vie avait été ma grand mère

 

                         =============

Je viens de lire un article qui m'a interpellée

SI COMME MOI VOUS PENSEZ

QUE NOUS AVONS LE DROIT D'ETRE UNE FEMME

UNE FEMME LIBRE

Notre amie Amenavigante

à fait un superbe billet sur Benoite GROULTE

mais surtout sur les FEMMES

en cliquant sur son nom (ci-dessus)

vous serez  chez elle et pourrez le lire

                      ===========

Une petite mosaïque de mon artichaut

que j'offre à mes 6 nouvelles abonnées

que je remercie et leur souhaite la bienvenue

db090374f86a4b60eb7242632846c243

 

 Je continue d'être en pause

je vais un peu mieux, mais j'ai encore besoin de repos

 

JE VOUS EMBRASSE

 

 

Posté par lespigaou à 12:34 - Commentaires [78] - Permalien [#]

 

 

 LA MAISON DE MANOU

 

Dimanche Manou a fait paraître

un message sur son blog

un joli message

qui parle d'une maison abandonnée

toutes les photos que je vous montre

viennent de chez Manou

vous pourrez en voir d'autres

sur son blog

et lire son article qui peut être

comme à moi vous parlera.

 

 

 Une maison abandonnée

que j'appelle "la Maison de Manou"

ob_30aaf9_img-20160217-161720a-medium

Elle se trouve dans un hameau en Provence

Elle nous montre son four à pain, son puits,

ob_763caf_img-20160319-155706-mediumob_343955_img-20160217-161438-medium

 

l'abreuvoir pour les moutons, l'auge qui était fleurie,

ob_4ec5f3_img-20160319-153032-medium

son appentis orné de fleurs

qui ont résistaient au temps

 

ob_a0e01f_img-20160319-155305b-medium

 

et son portail sur lequel un vélo

est encore accroché

 

ob_9849e6_img-20160319-155526-medium

L'échelle encore appuyée à l'arbre

ob_27a6fd_img-20160319-152859-medium

 

Toutes ses photos et son commentaire

m'ont fait un pincement au coeur

comme si cette maison ne voulait pas mourir

elle s'accroche à la vie

ses fleurs continuent de fleurir

l'arbre donne encore ses fruits

son échelle attend qu'on les cueille

et ce vélo dernier vestige d'une vie.

 

Comme ces maisons qui ont été dépeuplées

par des rafles subites pendant la guerre

Ces maisons où la vie s'est interrompue subitement

laissant tout en l'état

 

Jusqu'à présent la Maison a attendu ses habitants

                qui ne sont jamais revenus.

Il y avait une famille heureuse avec des enfants qui l'abitait

          une famille qui avait dû partir en hâte

laissant tout en l'état

en espérant revenir chez elle.

                  Les années ont passé

et la maison a compris qu'ils ne reviendraient plus.

 

J'ai eu l'impression que cette maison nous tendait les bras

Elle avait guidé les pas de Manou

et s'était faite une beauté en attendant sa visite

Elle espérait certainement qu'elle en parlerait sur son blog

             et qu'une famille avec des enfants

tomberait sous son charme et viendrait l'habiter

pour l'animer de nouvelles vies

 

Je vois déjà le père accrocher une balançoire  à l'arbre

les enfants courir dans le parc

La mère faire une tarte avec les fruits que l'arbre lui offre

Le chat ronronnant près du four à pain

le chien près du vélo attendant sa maîtresse

pour partir en promenade

Oui je revois la VIE

 

Je précise que j'ai demandé à Manou l'autorisation

d'utiliser la découverte de cette maison 

et de ses photos pour faire mon article

 Si vous ne connaissez pas Manou

Cliquez ici "Dans la bulle de Manou"

Allez lui rendre visite vous ne serez pas décue

son blog est plein de richesses

J'ai beaucoup appris à son contact.

 

                                      ============

 

Aujourd'hui la recette que je vous donne est une de mes entrées préférées.
Certaines d'entre vous la connaisse peut être déjà.

C'est une recette Italienne (oui Christine, encore une Italienne)

 

ARTICHAUTS FARCIS à L'ITALIENNE

 

Il vous faut :

 

1 boite ou 1 bocal de fond d'artichauts

10 cl de crème liquide

40 gr de parmesan

2 tranches de jambon cru d'Italie

   demandez à votre charcutier de les couper un peu plus épaisses

   qu'à l'ordinaire, ce sera plus facile pour les hacher)

1 gros oeuf

1/2 cuillère à café de farine

                                  ===

- Hachez le jambon dans un mixeur

Faites réduire la crème 3 à 4 mn (à partir de l'ébulition)

Ajoutez le fromage et la farine

Faites épaissir 1 mn à feu doux

Laissez tiédir

Ajoutez le jaune d'oeuf

puis le blanc en neige

 

Remplissez les fonds d'artichauts avec le jambon

Recouvrez de la crème

Passez les au four

préalablement chauffé à 180°

pendant 8 à 10 mn

 

Pour que ces fonds d'artichaut ne se perdent pas

tout seul dans l'assiette

je les présente avec

un ou deux beignets de fleur de courgette

1 beignet d'aubergine

et quelques feuilles de roquette

Vous aurez une entrée délicieuse.

 

Pour les apéritifs dînatoires je prends

des fonds d'artichauts plus petits

on trouve facilement les 2 modèles

dans les grandes surfaces

 

 

                                      ======================

 

Un petit gâteau que j'ai fait

Gâteau de Savoie au citron

crème pâtissière

 

P6190003

 

                                   ==========

 

Je remercie mes 4 nouvelles abonnées

je leur souhaite la bienvenue et

leur offre ce bouquet des fleurs du jardin

 

P6190001

 

 

JE VOUS EMBRASSE

 

Posté par lespigaou à 12:41 - Commentaires [98] - Permalien [#]

C'est un Bijou

 

 

 

Je vais vous parler d'un tout petit livre

très peu pages, lu en quelques petites heures.

                       ==========

 



Je suis entrée dans la librairie d'Ales

pour y acheter un livre d'Amélie Nothomb

une auteure que j'ai découverte grâce à une copine blogueuse

qui parlait de son "Pétronille"

c'est un livre qui m'a enchanté par son franc parlé et sa marginalité

Je connaissais Amélie par ses interviews à la télé

mais n'avais jamais eu l'occasion de la lire

 

je disais donc que j'étais entrée dans cette librairie pour acheter un deuxième livre d'Amélie,

cette bibliothèque est immense et très bien achalandée

J'y étais un peu perdue,

 

ales_0

 

Au bout d'un certain temps j'ai demandé à un Monsieur (conseilleur je pense)

qui m'a immédiatement conduite vers l'étagère consacrée à cette auteure.
J'ai choisi "stupeur et tremblements,"

 

P6080018

 

P6080001

 

je vous en parlerai plus tard, car je ne l'ai pas encore lu

J'allais me diriger vers la caisse

lorsque mon oeil est allé à la rencontre d'un petit feuillet

un peu perdu au milieu de tous un tas gros et grands livres

et je vois un bandeau de papier kraft sur lequel était inscrit manuellement

                              "C'est une merveille"

je prends le livret dans les mains et cherche le résumé sur le dos (que je n'ai d'ailleurs pas lu)

Le Monsieur Conseilleur me rejoint et me dit

"Madame, si je peux me permettre ce livre est une vraie merveille"

c'est l'histoire d'un amour d'enfance

J'ai donc acheté le livret.

 

P6110001

P6110002

Le lendemain je passais l'après midi à la piscine

et la soirée devant l'ordinateur, à répondre aux jolis messages de mes copines.
Puis vint l'heure d'aller se coucher

 

je montais donc dans ma chambre avec mon livret

que je n'avais pas encore ouvert

j'avais attendu 1 jour car

Je voulais avant de le lire avoir le temps

de faire abstraction du commentaire du conseilleur

afin de pourvoir en juger sans influence

 


Je l'ai lu ce soir là,

bien installée dans mon lit, calée par de nombreux coussins

oui je suis très sensible au décor et au confort

et un livre me parait encore plus beau si le décor et le confort s'y prêtent

d81898f62a2086d38284bf5e3c1fb158photo du net

 

je dois vous dire que je suis aussi très sensible aux parfums.

D'après la description du libraire ce roman demandait certainement un parfum délicat,

celui des roses me semblait tout indiqué

j'avais dans le tiroir de ma table de nuit un flacon huile essentielle des roses de Damas

 

bouton-de-rose-fond-transparent

 

je n'en versais que 2 gouttes,

le roman semblait subtil il ne fallait pas l'étourdir par trop de parfum..

me voici enfin prête à la délectation de ce livret

Il fut très vite lu, bien que j'en repris certains passages pour bien m'en imprégner

je m'endormis le livre à la main

 

Sous l'influence de ce merveilleux roman

je fis un rêve autant merveilleux que lui

(Vous le savez,  je vous l'avais déjà dit.

Je suis une rêveuse aussi bien éveillée que dans mon sommeil)

 

"Je me promenais en compagnie de Chinou et de Danièle (casa06)

l'une prenait des photos, l'autre croquait les paysages

moi je dansais dans la prairie à la façon des personnages

de Maryline (le petit peuple de papier)

en cueillant des roses

je m'en ornais les cheveux et ma robe blanche

je devais être encore sur l'emprise de mes derniers commentaires

à mes amies de la blogosphère.)

 

 

edgar-degas-danseuse-etoilephoto du net

Ne vous méprenez pas, ce n'est pas moi

 

 

Je me réveillais le lendemain matin

avec l'impression d'être revenu du pays des merveilles

l'espace d'un rêve j'étais Alice.

J'ouvris un oeil, puis deux, puis les refermais

pour savourer ce rayon de soleil qui me caressait ma joue

Je dois vous dire aussi que je dors toujours avec les persiennes ouvertes

la clarté ne me gène pas pour dormir.

 

ae68e682c65fd3104807fb3cac88dbe6

 

 

Ensuite je commençais à m'étirer à droite, à gauche

telle un gros matou je faisais mes étirements

d'un quart d'heure comme tous les matins

et me levais surprise d'avoir quitté l'enchantement

de mon livre et de mon rêve

 

Je ne vous raconterai pas l'histoire

je vous dirais simplement

 

qu'il s'agit d'un enfant de 5 ans qui tombe amoureux

d'une employée de ses grands parents

amoureux d'un amour platonique et charnel

dont l'employée amusée s'en défend mais semble peu à peu

se laisser prendre par cet amour si fort et précoce

jamais elle n'avait été aimée aussi intensément

à plus de 60 ans l'enfant est toujours amoureux de sa princesse

 

Ce livre ce n'est pas seulement une merveille c'est

UN BIJOU, UNE POÉSIE

 

Je vous le recommande

 

Merci Monsieur le conseiller en librairie

                                      

                                ===============

 

Une petite recette bien estivale

BEIGNETS DE FLEURS DE COURGETTES FARCIES

 

Il faut pour environ 4 personnes

ou 2 gourmands comme nous.

 

20 fleurs de courgettes

250 gr de fromage de chèvre frais

2 gousses d'ail

quelques branches de basilic

sel poivre

 

Dans un mixeur mélangez

le fromage,

les aulx

le basilic

sel et poivre (selon votre goût)

 

Ouvrez délicatement les fleurs de courgettes

enlevez le pistil

les farcir du mélange

 

Trempez les fleurs ainsi farcies dans une pate à beignet

et les faire frire 3 mn

Posez les sur un papier absorbant

            ----------

Pate à beignet

il faut :

8 cuillères à soupe de farine

2 à 3 oeufs selon la grosseur

1 sachet de levure chimique

un peu de lait (environ 10 cl, en rajouter si nécessaire)

sel.

 

Pour la friture il vous faut

un peu d'huile d'olive

 

A servir avec une belle salade verte

 

 

                  ==========

Quelques fleur du jardin en vrac

Les hortensias

 

P6130001P6130002

 

Le rhododendron blanc - planté en novembre

 

P6130003

Quelques vues d'ensemble

 

P6130005

 

P6130006

P6130012

P6130014

P6130013

P6130015

P6130017

P6130018

P6130022

P6130039

P6130033

P6130040

P6130017

P6130043

P6130009

P6130007

P6130019

P6130020

P6130021

P6130023

P6130024

P6130025

P6130026

P6130027

P6130031

P6130030

P6130034

P6130035

P6130037

P6130038

P6130041

et pour terminer mon coté cuisine les

herbes aromatiques et les fraisiers

P6130029

 

 

 

Avec ces pivoines de mon jardin juste éclosent

je remercie et souhaite la bienvenue à mes 3 nouvelles abonnées0a3a07edc4d066b132437888b83b6164

9ee9d74b65bffa2e55f16dd21911f05a

 

JE VOUS EMBRASSE

 

 

Posté par lespigaou à 16:33 - Commentaires [108] - Permalien [#]

SUITE ET FIN DE LA PETITE HISTOIRE

 

 

Avant de commencer mon histoire

je tiens à vous faire part de ma joie et de mon bonheur

J'avais joué au jeu de Marie "Marie sur le rivage"

 

J'ai gagné à son jeu une paire de boucles d'oreilles

et je viens de recevoir non pas une mais deux paires de boucles d'oreilles

Elle m'avait demandé quels étaient mes goûts,

je lui avais répondu que j'aime que ce soit très discret

Elle a du deviner que j'étais brune car elle m'a envoyé

des couleurs faites pour les brunes

de plus le bleu correspond à mon prénom et au sien (Marie)

 

P6070005

Elle ne fait pas seulement des boucles d'oreilles

allez lui rendre visite

et vous constaterez la diversité de ses créations

P6070003

Marie,

Je te remercie infiniment

Tu n'aurais pu me faire plus plaisir

Elles sont merveilleuses et d'une grande finesse.

exactement comme j'aime

 

    ===================

 

Comme vous semblez être très impatiente

je suis allée jusqu'à la fin de cette histoire

Mais par conséquent ce billet va être assez long

bien que j'en ai coupé des passages

                                  =======

 

A midi tapante Batiste se présenta à la porte

comme la première fois c'est Adèle qui vint lui ouvrir

elle était très excitée comme si c'était elle la promise

il la suivit jusque dans la bibliothèque

Monsieur l'attendait

Il lui offrit un apéritif, Batiste n'avait pas l'habitude de boire

mais c'était un jour exceptionnel, il accepta

Monsieur lui offrit un siège de gros cuir très confortable

 

entretien_du_cuir

 

puis engagea la conversation, il s'intéressa à son travail

quels outils il employait?,

était ce pénible et fatigant?

Comment s'approvisionnait-il en pierres?,

quel genre de pierre aimait il?

Est ce que son travail était assez rentable pour nourrir une famille?

 

Il posa des questions sur sa famille

Batiste répondit simplement que ses parents étaient décédés

alors qu'il n'avait que 2 ans et que c'est sa soeur qui l'avait élevé

qu'elle était sa seule famille

 

Monsieur était très étonné de constater que Batiste parlait très bien le Français

chose qui n'était pas courante chez le peuple qui ne parlait que le patois.


Sa soeur qui l'avait élevé avait tenu à ce qu'il aille à l'école jusqu'à ses 12 ans

 

 

Batiste avait répondu calmement et franchement à toutes ces questions

ce que Monsieur apprécia.


Un petit bruit à la porte, c'était Madame qui venait les rejoindre

elle avait attendu un moment afin qu'il puisse faire connaissance

et s'apprécier...................... ou non........  ???????........

 

 

Bien que faisant parti de la haute Bourgeoisie

Monsieur et Madame reconnaissaient les travailleurs manuels

et comprenaient leurs difficultés.
Batiste avait l'air de bien aimer son travail

et ne pas rechigner devant la difficulté.

 

Toc, toc,

on vint annoncer que le repas allait être servi.
Aurore et Adèle rejoignirent leurs parents et Batiste

Le repas fut simple sans grand faste mais de qualité

Madame avait donné des ordres afin de ne pas mettre Batiste en difficulté

 

Alors que la domestique allait porter le gâteau

Batiste se leva et demanda la permission de s'adresser à Aurore

il lui dit :

"Aurore, ma très chère amie accepterais tu de m'épouser?,

si bien sur tes parents sont d'accord."


Devinez.........................................

 

Et bien évidemment elle accepta, il lui offrit la bague

en lui disant que c'était celle que son père avait offerte à sa Maman lors de sa demande

Sa soeur qui la détenait la lui avait donnée

car elle savait qu'elle leur porterait autant de bonheur et d'amour

que ses parents en avait eu l'un pour l'autre.

 

Madame en eut la gorge serrée et compris que sa fille serait heureuse avec lui..

Tout le monde se félicita et s'embrassa

l'on fixa la date du mariage pour le printemps après le mois de Marie

 

(à cette époque l'église ne célébrait pas de mariage au mois de Mai

car c'était le mois de Marie

et ce jusqu'à il n'y a pas très longtemps

car lorsque je me suis mariée on ne célébrait toujours pas le mariage en Mai)

 

 

Les Mairies et l'état civil n'existaient pas non plus à cette époque

c'était l'Eglise qui tenait les registres des mariages et des naissances

 

Batiste eut droit de venir voir sa promise autant qu'il le désirait

et de se tenir par le bras dans la rue

mais toujours accompagné d'Adèle qui s'en réjouit

 

La vie continua et Batiste fidèle à son habitude

vint les chercher tous les dimanches

 

Aurore continua à aller acheter le pain de la famille

mais à présent elle pouvait en passant devant Batiste

lui faire un petit signe de la main

et un petit sourire.
Lui bien sur la guettait et répondait à son bonjour avec un immense sourire.

 

Les jours passèrent,

l'hiver fut long et froid puis petit à petit le climat se réchauffa

les oiseaux migrateurs commencèrent à arriver et à coïter

les petits pépiaient dans le nid dans l'attente de la pitance

que leur portaient leurs parents

 

107489729

 

 

 

Chez Aurore


Toute la famille commença les préparatifs

d'abord les toilettes,

les invitations,

établir un menu

 

une-dame-versant-du-chocolatc2a9-jean-etienne-liotard-en-1744

 

prévoir les damoiselles et damoiseaux d'honneur

donner les consignes pour leur tenues vestimentaires

Les fillettes seraient en robe blanche

et accessoires en rose et bleu pour les plus jeunes

 

1f4759fedf55f6304c621764298eba11

 

Pour les plus grandes toute en dentelle avec un grand noeud de satin

1

les garçons en chemise, pantalon et casquette

 

gentleman-petit-gar-on-costume-3pc-chemise

 

 

 

puis il fallait trouver le meilleur tailleur pour Monsieur et Madame

et surtout pour Aurore

et Adèle qui serait première demoiselle d'honneur

 

marionhphotography-mariage-provence-lamarieeauxpiedsnus-118-621x933

 

Il y avait une grande excitation dans la maison

 

 

Chez Mathilde (la soeur de Batiste)

De son coté Batiste aussi avait commencé à chercher un bon tailleur dans ses moyens.

Finalement c'est sa soeur qui fit le costume, la lavallière et la chemise

Elle y mit tout son coeur

Il y eut beaucoup d'essayages

 

78779165_o

 

Deguisement-Moyen-Age-955963078_L

 

 


Les derniers jours avant le mariage

elle était venu chez Batiste

avait acheté des draps neufs qu'elle avait brodé

posé de jolis rideaux de dentelles qu'elle avait fait

(dans sa jeunesse elle avait été dentellière)

et fit le grand ménage dans la maison

 

 

 

 

Arriva le jour du mariage

Aurore n'avait jamais été si belle

1

En la voyant arriver Batiste en eut des frissons dans tout son corps

 

 

Il y avait beaucoup d'invités de la famille des parents d'Aurore

Batiste vint seul avec sa soeur

 

Le repas fut champêtre

 

141228-mariage-champetre (1)

 

Au repas les mariés étaient aux anges

ils se donnèrent le premier baiser en public

3

14

 

 

Le soir Batiste emmena son épouse chez lui

 Le matin

 

Chutt............ ils dorment encore

 

                         ============

 

Le temps passa, les années aussi

et un jour elle dit à Batiste

 

mode-bebe-chaussons-naissance-bleu-aquilon-tr-18039720-aquilon-bourrel6beb-1df15_570x0

 

 Quelques mois plus tard

Un beau petit garçon vint au monde

b-ba280

 

 

 cet enfant était la fierté des parents et grands parents

et de ses tantes Mathilde et Adèle

on l'appela Abel comme son grand père paternel

 

il grandit

 

Claude_Monet_-_Jean_Monet_on_his_Hobby_Horse

 

et 2 ans plus tard une petite soeur fit son entrée dans leur famille

 

hqdefault

 

On l'appela Camille

 

                             =========

 

Quelques années plus tard Adèle se maria

à un riche bourgeois et partit habiter Paris

XVM150594ec-0087-11e5-90be-dbfee8f39230

 

 

Les années suivantes ne furent que bonheur et amour

Batiste et Aurore avaient toujours la même émotion à leur contact

 

Lorsque les enfants atteignirent 5 ans ils eurent un précepteur

Aurore et Batiste désiraient que leurs enfants aient de l'instruction

Aurore avait demandé qu'ils apprennent

outre le Français, le Grec, le Latin et les arts

Lorsque Abel eut 16 ans il entra à la Sorbonne à Paris

Afficher l'image d'origine

il logea donc chez sa chère tante Adèle

qui en fut très heureuse car les enfants lui manquaient beaucoup

2 ans plus tard pour ses 16 ans Camille

entra au couvent chez les soeurs converses

Orphelinat

seule école pour les jeunes filles de bonne famille

Elle apprit donc aussi le Grec, le Latin, les arts

et les bonnes manières d'une jeune damoiselle

 

Aurore et Batiste se retrouvèrent bien seul

mais l'avenir de leurs enfants passait avant eux.

Batiste tuait le temps en travaillant du matin au soir.

 

Aurore avait peu à peu pris de l'assurance

et avait transformé la simple demeure de Batiste

en un nid douillet et presque luxueux

elle avait emprunté des meubles au grenier de ses parents

et avait confectionné de doux coussins et de belles tentures

 

91316324_o

Elle en avait confectionné pour offrir à sa Maman

en remerciement des meubles offerts

et les amies de sa Maman les voyant

lui demandèrent si elle accepterait de prendre des commandes

ce qu'elle accepta de bon coeur.

 

Batiste voyait que son épouse s'ennuyait

Il décida de lui construire avec les chutes de pierre qu'il taillait

une maisonnette de 2 pièces en bordure de la clôture

ou elle pourrait faire son atelier de couture et recevoir ses clientes

 

Elle en fut émerveillée et remercia Batiste.
Elle avait de plus en plus de commandes

car à présent elle envoyait ses ouvrages à sa belle soeur

qui les brodait de somptueuses dentelles

 

90737449_o

 

90737497_p

 

La calèche qui passait les lundis prenait son paquet

et le livrait chez sa belle soeur.

qui le lui renvoyait dès l'ouvrage terminé.

 

 

Un hiver Batiste commença à tousser 

de plus en plus souvent

On appela le médecin qui expliqua à Aurore

que cela venait de la poussière des pierres qu'il inhalait

Aucun médicament ne le soulageait et un jour il dit à Aurore

Si je venais à partir

tu iras dans mon hangar et tu verras quelques tailles que j'ai faites

Un marchant les as vu et voudrait me les acheter,

il m'en a proposé un bon prix

tu en vendras une par an, ça te permettra de vivre

Quelques jours plus tard il partit rejoindre ses parents.

 

Aurore eut du mal à survivre

Mathilde sa belle soeur vint passer quelques jours avec elle

Heureusement le travail les absorbait un peu

Un jour elle demanda à sa belle soeur si elle voulait venir habiter avec elle

 

Mathilde demanda un temps pour réfléchir

puis se décida mais à condition qu'elle puisse vendre sa maison

et en acheter une autre dans son village natal à coté d'Aurore

 

La maison fut vendue

 

Une maison mitoyenne du boulanger

était à vendre elle l'acheta et emménagea

La maison n'était pas très grande ,

une belle cuisine et une chambre c'était suffisant

 

xl-cuisine

 

de plus le mur mitoyen recevait du coté du boulanger le four à bois

qui chauffait constamment sa maison.

 

 

 

Les commandes affluèrent chez Aurore car il n'y avait plus

la grande perte de temps pour le transport chez sa belle soeur.

 

Tous les matins elles se retrouvaient dans l'atelier.

Le soir après le départ de sa belle soeur

Aurore allait un moment se recueillir dans le hangar de Batiste

où elle avait découvert

une multitude d'oeurvres d'un grand art.
Des statues, des fontaines, des saints, des croix, des trumeaux etc....

toutes sculptées et ciselées à la perfection.

 

Le contact des ces oeuvres lui étaient indispensable

elle avait l'impression de caresser Son Batiste

 

oeuvre-atelier9-3

P1220014

goddess-185457_960_720

100px-Michelangelo's_David_-_63_grijswaarden

 

L1060307

 

Jamais elle n'en vendit

Elle continua à vivre de sa couture

Ce serait l'héritage de leur père pour ses enfants

 

L'histoire se termine ainsi,

la vie a continué

Aurore n'oublia jamais sa visite du soir aux oeuvres de Batiste

Son atelier prit un grand essor elle employa une apprentie

 

ses enfants firent de brillantes études

et demeurèrent à Paris

mais ils venaient à tour de rôle rendre visite à leur Mère

tous les Dimanches pour se rendre au cimetière

 

                        FIN

 * Toutes les photos viennent du net sauf 2 qui sont de chez moi

Elles ne correspondent pas toujours à l'époque de l'histoire

Je compte sur votre imagination.

 

Celles qui ont eu le temps et la patience d'aller jusqu'à la fin

cliquez sur les étoiles jaunes

 

                                                    ============

 

 

N'oubliez pas de vite aller souhaiter une bel anniblog à Caroline

Je pense que tout le monde connait sa gentillesse et son grand coeur

ainsi que son magnifique blog "DE GRIS & DE BROC"

Et oui 2 ans qu'elle nous charme de la douceur de ses merveilleux billets

P1120291

 

 

                                                              ========

 

Notre amie Patricia fête ses 6 ans de blogs

je pense que tout le monde la connait

mais au ocas ù

cliquez sur "Patricia" et vous y arriverez plus vite qu'en avion

votre avis...et anniblog

 

J'offre ces quelques fleurs de mon jardin

à mes 3 nouvelles abonnées pour leur souhaiter la bienvenue

et les remercier

4c739a8a58c7183abb38c32f702924d0

 

JE VOUS EMBRASSE

et vous remercie de votre fidélité

Posté par lespigaou à 19:59 - Commentaires [68] - Permalien [#]

JEU DE NICOLE

 

Un grand jeu organisé par notre amie Nicole (de Nicole passions)

allez lui rendre visite pour en connaître toutes les formalités

 

Pour participer c'est ICI

http://www.recettes-thomson.com/proposer-une-recette/

 ffé à 200]Jeuconcours recettes Thomson_NicolePassions_vf

 

 

La gagnante sera celle qui aura remporté le plus d'étoiles.

 

                                                                   ======================

 

Les recettes que je vais vous donner sont

typiquement Provençales

 

 

VOICI MES RECETTES :

 

Le Pesto Maison

il faut 1 beau basilic bien fourni ou 2 petits

1 sachet de pignons (au rayon aide à la pâtisserie)

2 à 3 gousses d'ail (si possible l'ail nouveau - le violet)

un filet d'huile d'olive

Passez le tout au mixeur

mettre dans un petit pot

et pour que ça se conserve très longtemps

recouvrir la préparation d'huile d'olive 

ce qui empêchera l'air d'oxyder les éléments.

A la fin de l'été j'en prépare pour tout l'hiver

 

P5080005

Comme vous le voyez sur la photo

pour ce pesto j'ai mis 2 basilics différents

le vert de Marseille et le pourpre

qui a un parfum un peu plus prononcé.

 

 P5080005

 

 

====================================

FLAN D'ASPERGES

Il faut : pour 6 petits flans individuel :

2 moules de hauteur différente

6 oeufs

1 pot de crème liquide

1 botte d'asperges vertes

sel très peu pour ne pas gâter le goût des asperges

 

P5260102

Faire cuire les asperges à la vapeur

(l'idéal à la cocotte mn si vous en avez une)

ensuite réservez 6 pointes d'asperges pour la déco

Passez le reste au mixeur jusqu'à ce que ce soit en purée

versez dans un cul de poule avec tous les autres ingrédients

Bien mélanger au mixeur

et remplir vos moules

 

P5060002

 

Enfournez au four préalablement chauffé à 220°

après 5 mn baissez le four à 200°

et laissez cuire entre 20 et 25 mn selon votre four.

après les avoir démoulé

 montez vos flans

le petit rond qui sert de socle 

sur lequel je pose le 2ème qui est  cannelé

P5060003

posez dessus une pointe d'aperge pour la déco.

 

P5060006

 

Convient très bien pour accompagner un poisson

ou une volaille

avec un pain de fenouil ou d'artichaut

et des tomates à la Provençale

====================================

LE PAIN D'ARTICHAUTS

 

Il faut :

4 à 5 petits artichauts les violets de Provence

1 brick de crème liquide

150 gr de parmesan (ou gruyère) râpé

6 oeufs

1 pincée de piment d'Espelette

 

P5070007P5070008

j'effeuille les artichauts et enlève la barbe

pour n'en garder que le fond

que je fais cuire dans de l'eau légèrement salée

pour celles qui n'ont pas la chance de trouver

ces tendres petits artichauts de Provence

peuvent acheter une boite de fonds d'artichauts

 Je les passe au mixeur pour les réduire en purée

 

dans un cul de poule

je verse tous les ingrédients

et les fonds d'artichauts en purée

je verse le tout dans un moule à cake huilé

cuisson 25 mn environ à 220°

P5070009

Vous remarquerez que je ne sale pas

c'est que j'aime conserver aux aliments leur goût naturel

mais si vous préférez vous pouvez saler

légèrement car le fromage sale déjà un peu

 

P5070011

 

=============================

TOMATES à la PROVENÇALE

prendre des tomates bien rondes

les couper en 2 dans le sens de l'épaisseur

fendre délicatement l'intérieur de chaque moitié d'une croix

(ça facilite la cuisson intérieure)

 

P5080004

Excusez moi pour la photo, je ne sais pas ce qu'il s'est passé,  

vous voyez quand même un peu des tomates

les faire revenir dans de l'huile d'olive bien chaude

d'abord du coté chair

ensuite du coté peau

et recommencer jusqu'à ce qu'elles soient caramélisées

 

puis retirez du feu, et salez les

ramassez les sucs dans le fond de la poêle avec un peu d'huile d'olive

et faire revenir légèrement l'ail et le persil (ou basilic) hachés

puis étalez l'ail et le persil sur chaque demi tomates

en saison je remplace le persil par du basilic.

 

P5080007

 

P5080008

 

Et pour avoir de l'ail et du basilic hachés en hiver

je vous donne mon truc

je hache l'ail et un beau basilic  (ou persil)

et je remplis les alvéoles

des emballages plastiques des oeufs

je les mets au congélateur

et au fur et à mesure de mes besoins

je retire 1 ou 2 alvéoles

 

P5080006

 

 

=====================================================================

LE PAIN DE FENOUIL

du fenouil (aneth)

1 pot de crème liquide

6 oeufs

sel, poivre

Dans une casserole faire chauffez le fenouil avec la crème

puis laissez infusez jusqu'à refroidissement

Et passez la crème.

dans un cul de poule mélangez tous les ingrédients

à la préparation crème liquide/fenouil

bien mélanger

versez dans un moule à cake huilé

et enfournez

four préalablement chauffé à 220° environ 25 à 30 mn.

==============================================

Le POISSON à la PROVENÇALE

Faites pocher votre cabillaud

ou frire les filets de rouget (seulement coté peau)

recouvrir d'un peu de pesto

(ou servir le pesto à part et chacun se sert

selon son goût comme je fais ci-dessous)

 

P5080004

 

 Dans l'assiette je dispose   :           

le poisson

d'1 flan d'asperge,

de 2 demis tomate à la Provençale et

de 2 ou 3 tranches de pain de d'artichaut.

 

P5080001P5080003

==================================================================

 LES CROQUANTS AUX AMANDES

 

Il faut :

3 oeufs

200 gr de sucre en poudre

200 gr d'amandes entières NON ÉMONDÉES

400 gr de farine

2 bonnes cuillères à soupe de fleur d'oranger

 

Battre les oeufs avec le sucre

ajouter la fleur d'oranger

les amandes et la farine

 

107113988

Bien pétrir le tout

107113939

puis faire des boudins

comme ci-dessous

107113955

Mettre au four préalablement chauffé à 200°

pendant 40 mn

107113961

Les couper en tranches dès la sortie du four

car en refroidissant ils durcissent

107113962

 

 

107114469

 

107114048

 

 

============================================

Il y a une recette qui est un peu plus longue à faire cuire

mais que j'ai à coeur de vous donner.

LA DAUBE PROVENÇALE
Souvent dans des émissions de cuisine ou autre

on vous montre des daubes dites Provençales

qui me mettent hors de moi.
Je pense que si mon Grand Père voit ces émissions

il doit se retourner dans sa tombe

Donc pour faire la VRAIE daube Provençale

Il faut :

de la viande de boeuf genre à braiser (viande pour daube)

des peaux d'orange séchées

1 tête entière d'ail

des clous de girofle 6 ou 9 selon la quantité de viande

mais toujours un multiple de 3

du thym

des feuilles de laurier

du bon vin

sel, poivre

de l'eau

et de la patience

 

mettre dans une daubière ou un faitout en fonte

la viande que l'on fait revenir dans de l'huile d'olive

puis la recouvrir du vin

donnez un coup de bouillon pour faire évaporer l'alcool

ensuite ajoutez tous les ingrédients

(l'ail pelé)

recouvrir d'eau

donner un coup de bouillon puis baissez le feu

la daube doit frémir mais plus bouillir

à mesure que l'eau s'évapore en rajouter

 

107088564

 

TRÈS IMPORTANT

Une daube doit frémir ainsi minimum 3 jours

le mieux serait 1 semaine

et surtout par pitié

ne pas rajouter carottes ou autres légumes

les laisser pour le boeuf Bourguignon

à servir avec des gnocchi maison

 

Cette recette je la fais surtout l'hiver ou l'automne

mais parfois je ne peux pas résister et je la fais aussi au printemps.

et s'il vous en reste ce qui m'étonnerait

avec ce reste de viande vous ferez les ravioli maison.

 

Je vous donnerai la recette si vous le désirez.

 

Je vous souhaite Bon Appétit

                                            ====

Je n'ai pas pu participer au jeu car

je ne suis pas arrivée à entrer chez eux

pour leur donner mes recettes

chaque fois on me dit que mon mot de passe est faux

pourtant j'en suis certaine.

 

Mais j'ai voulu tout de même vous en faire profiter

 

Quelques fleurs de mon jardin

 

Les pieds d'alouette

 

P5220048

 

P5220051

Les pivoines rouge et blanche

 

P5220006P5220009

Le rhododendron

 

P5220011

Les iris Hollandais

P5220013

Les nigelles : jaune, blanche et bleu clair

P5220026

P5220027

P5220028

Les gaillardes

P5220033

P5220034

Les soucis

P5220035

Les Marguerites

P5220054

et le jasmin qui nous embaume depuis 3 jours

Il es planté le long de l'escalier qui mène directement à la cuisine

P5260100

P5260101

 

Le bouquet de mon rosier que j'ai envoyé à Nelly

le mas des paillasses

Vous pourrez voir tous les bouquets des autres participantes

vendredi à partir de 20 heures

P5220043

 

Je remercie mes 3 nouvelles abonnées

et leur offre pour leur souhaiter la bienvenue

cette mosaïque de mes derniers rosiers plantés au début du printemps

082908582b379d005162fad77a8ef9f4

 

 

Je vous EMBRASSE

 La suite de la petite histoire paraîtra la semaine prochaine

 

 

 

Posté par lespigaou à 16:25 - Commentaires [71] - Permalien [#]