Coucou mes amies (amis)

 

Je remercie mes copines qui m'ont

gentiment avertie des risques que

je prenais en publiant mon roman

En effet on pourrait pirater mon

roman et le faire éditer en leur nom

Il y a tellement de gens malveillants.
Donc pour éviter cela je vais vite

terminer mon roman et le proposer 

à des éditeurs, ensuite je vous le montrerai

car on ne pourra plus me le piquer.

 

Pour terminer mon roman au plus tôt 

je suis obligée de vous abandonner

quelques temps car si je prends tout 

mon temps pour répondre à vos messages

je ne pourrai jamais terminer.

 

Lorsque je l'aurai terminé je vous tiendrai

au courant de la suite et dès que possible

vous offrirai ce roman.

Je pense que vous me comprendrez.

 

               ===============

 En attendant je présente ce texte

qui n'est pas de moi.

 

Il est de Fraçoise une amie blogueuse

mais il me colle tellement bien

qu'avec sa permission je le publie

Si vous ne la connaissez pas, allez lui

rendre visite, elle sera certainement

heureuse de vous recevoir.

 http://legranddeblocage.blogspirit.com/

 

 LE TEXTE :

 

Le jour où vous irez peut être

balancer mes cendres dans la grande bleue

à Cadaqués...

Combien de larmes inutiles allez vous verser ?

Pour vous éviter d'avoir un trop gros chagrin

j'ai pensé que je pouvais vous donner un petit conseil :

Occupez vous bien de moi tant que je suis vivante,

pas très sonnante trébuchante hélas,

mais l'amour n'ayant pas de prix

je sais que vous m'aimez.

S! vous m'aidiez plus que

vous ne le faites actuellement

(et ce n'est pas difficile hein ?)

peut être que cela me permettrait 

de rester plus longtemps auprès de vous.

Ah fidèles de mon blog, ce n'est pas à vous

que je m'adresse, mais à mes "proches" qui,

hélas,

ne visitent pas mon blog.

Bref, si vous en croisez un, transmettez lui

le message.

Merci.

Pour l'instant je vais bien,

je prends soin de moi,

je dors, je mange, je bouge

"normalement".

Je suis autonome....

Pourvu que ça dure.

       ============

 

Si par hazard un de ses proches lit

ce texte qu'il aille vite lui dire

qu'il l'aime.

       =============

Il faut reconnaître que maintenant

les enfants travaillent tous les deux et

ont bien moins de temps que nous avions

le principal n'est-il pas de les savoir en

bonne santé et heureux.

 

Avant de vous quitter je vous

montre mes dernières aquarelles

 

 Sur ces aquarelles nous avons étudié 

les reflets dans l'eau et les ciels.
Pas facile.

En principe il ne faut pas avoir

de démarquations entre 2 couleurs,

elles doivent se confondre

l'une dans l'autre.
Les aquarélistes me comprendront

aqua 8

aqua 12 - Copie (2)

aqua13

aqua11

aqua9

 

Je vous remercie encore de tous vos gentils mots

qui vous le savez me touchent énormément.

Je vous embrasse très fort