Les mots

Plume du poète

chez Evy

Il s'agit de faire un texte avec le mot "gommer"

Voici mon texte :

Ce matin c'est décidé

je prends ma gomme

pour une résolution 

je pense qu'elle sera bonne

c'est une solution

Je vais gommer

tout mon passé encombrant

Je vais les nommer

en les dénombrant

tous ces mots

qui m'ont fait mal

des maux 

ce n'est pas banal 

je vais les gommer

un après l'autre

oui c'est décidé

et les remplacer par d'autres

Après je n'aurais plus rien à gommer

Maryse

                              =======

Avec toujours avec la plume du poète 

de chez Evy

Il s'agit de faire un texte avec

               Je suis

 

Voici mon texte :

 

Je suis comme je suis

je ne suis pas très grande

je suis brune aux yeux verts

je suis méditérannéenne

je suis Provençale

Je suis comme je suis

Je suis sensible

Je suis romantique

on ne me changera pas

Je suis comme je suis

Je suis retraitée

Je suis maman de 4 beaux enfants

je suis mamie de 9 merveilleux petits enfants

Je suis "gaga" de mon arrière petite fille

je suis comme je suis

et je ne voudrais pas être autrement.

Je suis comme je suis 

avec mes qualités et mes défauts

Que voulez vous je suis comme je suis

On me laisse ou me prend comme je suis

Maryse

 

                         =======

 Ce que vous attendez toutes (ou presque)

 

 L'HISTOIRE

 

Elle se rend donc dans son nouvel univers

Résultat d’images pour photo de l'école des beaux arts a Aix en Pce

Beaucoup de groupes se forment

et discutent entre eux

certainement des personnes qui se connaissaient 

Toutes les tranches d'âge sont représentées,

des plus jeunes et des plus âgées que moi

ce qui me rassure un peu

On nous fait entrer dans une très grande salle

munie de tables et chaises sans alignement

le brouhaha des conversations continu

comme si nous étions en récréation.

Un jeune homme s'approche du bureau central

et nous demande gentiment de l'écouter

le silence se fait immédiatement, 

Il se présente c'est notre professeur de dessin,

je l'avais pris pour un élève.

Je suis agréablement surprise

par l'ambiance qui règne dans la salle

pas de tabou,

pas de différences entre le professeur et les élèves

tout le monde se tutoie.
Il nous fait passer 3 imprimés 

l'un avec la liste des fournitures

qui nous seront nécessaires au cours de l'année

l'autre nous demandant notre identité,

notre adresse et n° de téléphone

et notre situation de famille.

qu'elles études nous avons faites,

les diplômes  que nous avons réussi

et ceux où nous avons échoué

et un court résumé sur nos motivations et nos ambitions.

tout cela à lui remettre dès que possible.
Le troisième imprimé en double exemplaire, 

il s'agit de notre emploi du temps.

On doit barrer les cours auxquels nous ne désirons pas assister

le double est à conserver.

Ensuite le prof. nous laisse seuls

pendant une heure pour que nous ayons 

le temps soit de remplir nos imprimés de suite

soit de faire connaissance entre nous.

Je reste assise sur ma chaise

prenant connaissance de ma salle et regardant mes collègues

qui se compose en plus grand nombre de filles que de garçons

certaines sont mariées, ont des enfants  

Elles ne conserveront que les cours

où elles n'ont pas à s'occuper de leurs enfants

Une personne s'approche de moi,

elle me dit bonjour avec un grand sourire et me dit

tu as l'air perdue, tu ne connais personne?

Je lui explique que je viens de loin

d'un petit village en dessus Forcalquier

et que bien entendu je ne connais personne

elle se présente, elle est à peu près de mon âge,

très souriante et très belle

avec ses longs cheveux noirs d'ébène

et ses grands yeux verts en amande

Elle me demande quels cours j'ai choisi,

elle trouve mon choix très bon,

elle a fait à peu près le même

puis elle me dit que le midi

il y a une salle ou l'on peut chauffer notre repas

car presque tout le monde porte son repas.
Je n'avais rien prévu, je le lui dis

mais qu'à partir de demain je ferai comme elles

bien que j'habite tout près

ce qui me permettra de faire des connaissances;
Elle me répond "mais ce n'est pas grave

ici c'est à la bonne franquette, lorsqu'une de nous

n'a pas eu le temps de préparer son repas

ou n'a pas d'argent pour en acheter un

on partage tout naturellement"

viens tu verras on va partager.

A midi grâce à ma nouvelle amie Annah j'entrais dans un groupe

où effectivement tout fut partager

le repas était couvert de rires et de plaisanteries

ce qui me changeaient beaucoup

de la vie chez mes parents où tout était sérieux et silencieux..

l'après midi nous eûmes un court de graphisme

qui se passait dans la bonne humeur et la bonne entente

à 16 heures les cours étaient terminés 

on devait reprendre le lendemain à 9 heures.

Plusieurs nouvelles copines m'accompagnèrent jusque chez moi

c'était leur chemin.

Une fois seule je me sentais sur un petit nuage

je téléphonais à Philipe

pour lui raconter ma journée tout en buvant un thé

puis je ressortis pour me diriger vers ma boutique

afin d'acheter mes fournitures

et quelques courses pour le repas du lendemain à emporter.

Le soir dans mon chez moi je téléphonais à mes parents

et donnais tous les détails de la journée écoulée

Ils étaient très heureux que tout se passe bien

et surtout que je m'étais déjà faite une copine..
Puis je pris une douche, je mangeais un peu

et me couchais avec un bon livre sur les arts

que j'avais acheté en même temps que mes fournitures

afin d'être un peu plus instruite sur les peintres..

Le lendemain je me rendais à mes cours

où tout se passe d'excellente façon comme la veille

Annah me propose de venir me chercher

le lendemain après midi qui était un samedi

pour aller faire les boutiques et découvrir la ville..

J'avais la chance que mes parents m'avaient ouvert un compte

qu'ils alimentaient tous les mois

et qui suffirait très largement à mes besoins.
Mes parents avaient hérité à leur mariage.

d'une magnifique ferme des parents de mon Père

Ferme de la Guilbardière

 

 

un petit troupeau de moutons et quelques chèvres

Toutes les étapes de la fabrication des fromages de chèvre à l'ancienne du Gaec du Bois neuf

permettaient à ma Maman de faire des fromages

qu'elle vendait aux restaurants de la ville,

 mon père s'occupait de la vigne

qui nous donnait un vin de qualité

et des nombreux oliviers

 

qui nous fournissaient l'huile pour l'année

plus quelques litres que ma maman vendait

en même temps que ses fromages aux restaurants

Nous avions aussi quelques poules et un coq

qui nous fournissaient les oeufs, 

des clapiers pour les lapins qui étaient aussi revendus,

Maman mélangeait à la luzerne qu'elle leur donnait à manger

du thym et des légumes du potager

ce qui leur donnait un goût incomparable.


Comme nous vivions de peu

puisque nous vivions pratiquement en autarcie

tout l'argent de la vente de nos produits

était versé à la banque et cela depuis leur mariage

dont les intérêts étaient largement suffisants pour vivre .

C'était une vie tout à fait différente

de celle que j'entrevoyais chez mon amie.

 

Annah habitait chez ces parents

mais jouissais d'une complète indépendance,

ses parents ne s'occupaient pas d'elle

c'était des artistes qui vivaient

dans ce milieu ou seul l'art compte

Le papa était artiste peintre et la maman danseuse.

Annah entrait et sortait comme elle voulait

sans même demander la permission;
C'était vraiment une autre vie que je découvrais.

Annah me fit découvrir les boutiques de vêtements

où l'on pouvait trouver de très beaux articles

à la dernière mode pour peu d'argent

Nous avons tellement marché dans toutes les rues d'Aix

que j'étais épuisée

nous nous sommes installées à la terrasse des 2 G avec un thé.

Photo de Les 2 Garçons

L'intérieur était style vieille époque

c'est un café qui a toujours été fréquenté 

par les artistes et la bourgeoisie Aixoise

Photo de Les Deux Garçons - Aix-en-Provence, France

Puis nous sommes allées chez elle,

la maison était vide, ses parents n'étaient pas là

C'était une maison bourgeoise 

habitée par des artistes

l'extérieur construit tout en pierre de Rognes 

 

 

Maison du XVIII ième siècle

 

ces pierres ont le pouvoir de garder

à l'intérieur des appartements

la fraîcheur l'été et la chaleur l'hiver

les volets Provençaux

 

à lattes verticales d'un coté, horizontales de l'autre

L'intérieur était meublé de meubles anciens

venant certainement des antiquaires voisins

et de profonds canapés plus récents

dans la pièce principale qui servait de salon,

salle à manger et atelier de peintre

on pouvait apercevoir quelques chevalets,

des tubes de peintures en vrac,

des toiles terminées d'autres à peine esquissées,

d'autres encore vierges.

quelques tutus sur des cintres

étaient suspendus aux portes ou au fenêtres

malgré tout ce désordre

l'ensemble avait un je ne sais quoi d'accueillant,

une ambiance chaude, je dirais même humaine.

J'étais complètement dépaysée et éblouie,

j'étais habituée à une maison ou rien ne traînait

tout était bien rangé.
Je réalisé tout d'un coup,

chose dont je m'étais jamais rendue compte

que ma maison à coté de la leur était froide,

sans personnalité.
Annah m'invite à entrer dans sa chambre

Elle ressemble au reste de la maison 

un magnifique lit en fer forgé, un gros édredon,

Résultat d’images pour chambre de jeune fille romantique

des tapis moelleux

une jolie coiffeuse, une armoire Louis XV

à terre des piles de livres,

au mur des toiles d'elle et quelques unes de son père

des chaussons de danse et un juste au corps

pendaient sur la poignée de son armoire.

Elle m'avoua ne pas avoir encore discerner

si elle avait envie de suivre les pas

de sa maman ou de son papa,

elle faisait de la danse depuis l'âge de 4 ans

et venait prendre des cours d'art

pour se perfectionner dans le métier de son père.

Je lui fis la remarque qu'elle pouvait

aussi avoir une vocation personnelle.

 

Je découvrais vraiment une nouvelle vie

qui était tout à l'opposé de celle que je connaissais.

Nous avons grignoté un morceau, 

elle me racontait des anecdotes

de ses exercices de danse à ses débuts

Nous avons ri de bon coeur.

Puis je rentrais chez moi.

Le lendemain matin

j'avais rendez vous avec Philipe à 10 heures

j'avais tellement de choses à lui raconter.
J'arrivais à notre café habituel à l'heure,

il était déjà attablé et m'attendait

Il a passé la matinée à m'écouter

il était très heureux que je me sois si vite fait une amie

Nous sommes allés manger une pizza chez Mario

une trattoria en haut de la rue Bédarrides

l'après midi il avait rendez vous avec des copains et copines

dans un bar à vin et m'invita à le suivre.

 A 15 heures nous sommes arrivés 

Le bar à vin se trouvait en dehors d'Aix

sur la route d'Avignon

dans un grand champ de vigne

séparé en deux par un chemin de terre

qui nous conduisait à une grande bâtisse

Résultat d’images pour photo d'une bastide dans les vignes

devant laquelle Philipe gara sa voiture

nous entrâmes dans une immense salle

dont les deux murs latéraux étaient tapissés 

de tonneaux de vin géants,

cave à vin: Photo Intérieur de la vieille cave avec des tonneaux en bois

laissant dans son centre un chemin au bout duquel

s'ouvrait une grande pièce

avec de beaux fauteuils de velours rouge

devant lesquels des tonneaux vides faisait office de table

au plafond d'immense lustres à bougies

au sol des candélabres et des cierges

dans des niches creusées au mur de pierres

ainsi que sur les tables des bougies

tout cela donnait une ambiance feutrée

les effluves de vins nous entouraient rapidement

je me sentais comme la Belle au Bois dormant se réveillant

pour entrer dans un nouveau monde merveilleux

fait de beauté, de luxe, de joie et de bonheur

quelques jeunes filles et jeunes gens étaient déjà là

nous nous sommes joints au petit groupe

Philipe me présenta tous ses amis

je fus, chose étrange de ma part,

tout de suite à l'aise et me mêlais 

aux conversations.
De temps en temps d'autres amis arrivaient 

pratiquement tous de la fac de médecine

Hilaire arriva,

son regard noir me scrutait

j'étais mal à l'aise et en même temps très troublée

il s'est débrouillé pour s'asseoir juste en face de moi

et ne me quitta pas des yeux.

j'avais l'impression

que ses yeux de braise me transperçaient

Le garçon vint prendre notre commande

devant mon air embarrassé

Hilaire me demanda la permission de me conseiller.

Est ce l'effet du vin ou de cette nouvelle vie de liberté

Je restais sous son charme.

L'heure de rentrer est arrivé,

il me salua en me disant qu'il aimerait bien me revoir

Philipe me raccompagna chez moi.

 toutes les photos sont prises sur le net

(à suivre - et oui, autrement ce serait trop long

et il faut laisser à mes neuronnes

le temps de se renouveler)

 

 Le coin lecture :

J'ai adoré ce livre

mais je suis certainement partiale

car il se passe dans ma région,

et nous raconte entre autre

la fabrication des ocres

que j'aime tant

je m'en sers pour mes peintures

en les mélangeant à de la cire incolore et liquide

pour peindre mes frises sur le mur

 

PB020007 (1)

 bien sur il ne s'agit pas seulement des ocres de Roussillon

nous assistons aussi aux premières grèves ouvrières

à la vie des institutrices à cette époque

et surtout ce qui m'a passionnée la vie d'antan

PB020009 (1)

 

                            ============

Mon mari se joint à moi pour remercier de tout notre coeur

mes amies qui nous ont souhaité un bon anniversaire de Mariage

et en paticulier Cathy et Brigitte qui nous ont envoyé une carte virtuelle

Celle de Cathy  (cathy Rose)

anniversaire-mariage-rose

 

celle de Brigitte  sans blog

mais qui à chaque publication

vient me déposer un adorable commentaire

 

Brigittecc_el_070095

 

                         ===============

Notre amie Magali Brin de Broc

ouvre sa maison d'hôte

img_7458

J'ai vu les photos c'est magnifique

personnellement je ne m'y suis pas rendue

mais j'ai des copines qui sont allées lui rendre visite

et à l'unanimité c'est MAGNIFIQUE

Si pour vos prochaines vacances

vos pas vous conduisent dans sa région

allez lui rendre visite vous serez très bien reçues

et chez elle outre sa gentillesse

que nous connaissons toutes  

la bonne humeur règne

 

Je vous quitte sur cette photo

de la crèche vivante d'Allauch (près de Marseille)

91815237

photo prise sur le net

 

Je remercie et souhaite la bienvenue

à mes 3 nouvelles abonnées

Je vous embrasse